PC : THIEF - THE DARK PROJECT

Sep
15

[Test] PC : THIEF – THE DARK PROJECT

  • GRAPHISME
  • SON
  • JOUABILITE
  • DURÉE DE VIE
  • SCENARIO

 

Thief_The_Dark_Project_boxcover

DATE DE SORTIE INITIALE : 1998

SÉRIE : THIEF

ÉDITEUR : EIDOS INTERACTIVE

DÉVELOPPEUR : LOOKING GLASS STUDIOS

PLATES-FORMES : PC

 

Dark project: La guilde des voleurs (en anglais: Thief: The Dark Project) est un jeu vidéo d’infiltration à la première personne développé par Looking Glass Studios et publié par Eidos Interactive en 1998. Le jeu se déroule dans un univers médiéval steampunk, saupoudré de fantastique.

Nous y incarnons le personnage de Garret, maître voleur de profession, formé par une société secrète: les gardiens. Le but du jeu est tout simplement de remplir les objectifs de missions qui s’enchainent au fur et à mesure de l’histoire, qui peuvent être changés sellon la difficulté du jeu choisie. Ainsi, plus le jeu est facile, moins vous avez d’objectifs, c’est le contraire si le jeu est mis en expert, difficulté maximum, qui offre un intérêt conséquent.

TG_B13_01

Je vais commencer par les graphismes, si pour ma part le jeu est très beau, objectivement il est moche par rapport à sa date de sortie. Les animations ne sont pas extraordinaires, les textures ne sont pas terribles non plus mais les environnements sont variés, vaste et très travaillés. Les effets de lumières sont très bons et il faut noter que Thief est le premier jeu d’infiltration sur PC à exploiter les effets de lumières et d’ombres qui ont un impact direct sur votre discrétion. Le jeu possède des cinématiques, la plupart faites avec des dessins en noir et blanc, d’autres en couleurs, certaines animés et quelques une réalisés avec des ombres de véritables acteurs. Par dessus ces cinématiques nous avons droit à des voix narratives d’excellentes qualités. Ces cinématiques servent à vous plonger dans l’ambiance et apportent un cachet et une identité propre à la série. (Pour les trois premiers épisodes.)

Le scénario est lui, simple mais suffisant. Je vais vous présenter le début de celui-ci à travers la vidéo d’introduction, qui conduit à la première mission du jeu qui sert d’apprentissage au gameplay. Garrett lui même raconte son histoire, à travers une cinématique ou nous pouvons profiter de sa voix charismatique. Je vous laisse profiter, ça serait un crime de narrer ses début à sa place: 

 

Thief commence! Après la mission tutoriel, Garrett décide de faire cavalier seul, quittant les Gardiens à l’issue de leur formation, pour devenir un voleur. Ce qui nous conduit sur la première vraie mission du jeu, qui consiste à dérober un précieux sceptre à un noble de la cité ou se déroule le jeu. Évidemment, le jeu ne se résume pas à de simples larcins qui s’enchainent, loin de là. Il nous plonge au cœur d’une machination et notre héros devra la contrecarrer, car au centre de celle-ci malgré lui.

Je vais approfondir le sujet sur Garrett, personnage vraiment très charismatique. Froid et sombre, avec une voix parfaitement adapté à son personnage, que ce soit en Anglais ou en Français, il dégage une forte prestance. Il est cynique, ne pense qu’a lui, se fout de presque tout le monde, seul compte l’argent. C’est un homme qui respire la classe, un vrai voleur à l’ancienne, sans pouvoir, et surtout il ne tue pas pour rien, il le dit lui même: je suis un voleur, par un meurtrier. C’est un bonheur de le contrôler et d’entendre les rares citations qu’il peu lâcher en cours de jeu, dans les missions.

TG_CS06_07

Il n’est cependant pas le seul point fort du jeu, le gameplay et l’ambiance ne sont pas en restes. Vous contrôlez Garret à la première personne, et  aurez à votre disposition tout un équipement varié pour mener à bien vos diverses missions. Car si vous pouvez faire entièrement le jeu rien qu’avec votre matraque, servant à assommer les ennemis, le jeu vous propose de vous aider avec du matériel très utile. Ce matériel peut être récupéré à travers les niveaux où bien achetés avec votre argent à chaque début de missions. L’arc, équipement important, est fournis avec différentes flèches qui ont toutes une utilité, en voici un échantillon:

  • Flèches à eau pour éteindre les torches et vous fournir des zones d’obscurités.
  • Flèches de feu, tuant presque à coup sûr n’importe quel ennemi.
  • Flèches à gaz, endormira instantanément les adversaires pris dans le nuage soporifique.
  • Flèches à corde, se plante dans TOUTES les surfaces en bois du jeu, servant de corde d’escalade, donnant une richesse d’exploration juste énorme à travers les niveaux.

Vous pourrez compter aussi sur des mines, de l’eau bénite pour vous débarrasser des créatures mortes vivantes, les potions de soins, etc…

Tout est là pour satisfaire le contenu conséquent du gameplay. Croyez moi, il est jouissif et presque parfait. Vous passerez des heures d’explorations dans les vastes zones des missions, pour dénicher les trésors qui sont bien souvent, très, très bien cachés. ( Si bien cachés que l’on peut se demander si les développeurs n’étaient pas des trolls.)

TG_CREDITS_17

Attaquons le dernier pilier du jeu et pas des moindres, la bande son. Nous sommes aux frontières de la perfection avec le travail d’Eric Brosius, concepteur des musiques et différents sons d’ambiance du titre. Immersion totale avec ces musiques discrètes mais parfaitement ancrées dans les différents niveaux du jeu, servant à loisir à vous plonger dans le stress et l’euphorie de l’exploration.  Renforçons cela avec les bruits de pas des patrouilles incessantes des gardes, des râles glauques des monstres, et des différents sons produits par les surfaces sur lesquelles vous marchez. Tout cela apporte une réelle cohérence dans le gameplay et le coté infiltration.

Si les zones de lumières vous feront apparaitre au grand jour aux yeux de vos ennemis, votre manque de discrétion sonore sera elle aussi punitive. Prenez garde ou vous posez les pieds, les surfaces métalliques et le carrelage indiqueront votre position, à moins que avanciez à pas de fourmis.

thief-1-screenshots-oxcgn-8

Conclusion:

Vous l’aurez compris, pour moi ce jeu est une perle rare, un chef d’œuvre du jeu vidéo dans la catégorie infiltration. Même objectivement, Thief the dark project est un excellent jeu à faire au moins une fois, si vous êtes passionné d’infiltration. Je finirai sur un point essentiel, Garrett est un voleur avant tout, pas un combattant, cela explique sa grande faiblesse physique, il ne porte que du cuir qui résiste mal aux lames des gardes et griffes des monstres! Ne cherchez pas à vous battre, respectez le coté infiltration en évitant tous les ennemis, vous verrez, la satisfaction n’en sera que plus grande.

gfs_41478_2_2

Bouh

Silver

About Silver

Joueur de jeux vidéos, aimant le rétro et le récent, mais surtout le rétro. Je suis ouvert à presque tous les genres de jeux, et mes préférés sont les actions rpg, stratégie et shoot'em up.

4 comments

  • Pixeldream
    Sep 15, 2015 @ 22:52

    Une série que j’ai toujours pas démarré alors que le personnage et le jeu me plaise bien :scratch: allez promis je vais le faire des que possible ton test m’a convaincu :good:

  • Sakuragi
    Sep 16, 2015 @ 1:02

    Je n’ai jamais joué à cette série, il faudra que je teste un jour. Merci pour le test Silver !

  • Gunstarred
    Sep 16, 2015 @ 2:54

    J’ai découvert la version 360, car il était gratuit pendant une période. Je ne savais même pas qu’il y en avait un avant.

  • Silver
    Sep 17, 2015 @ 4:21

    Et bien tu as eu trois thief avant celui de la xbox, en tout il y en à quatre ^^ Les meilleurs étant les deux premiers, même si le troisième est très bon aussi.

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.

Venez discuter avec la communauté Game-Jin

Dernier message à 20:55

Sakuragi Je suis sur Discord

Sakuragi GUUUUUUUN !!!

Sakuragi Victoire, la galaxie est sauvée !

Tremololo Bonsoir à toi Silver

Silver Bonsoir tremo

Tremololo OK, merci .

Log in to post a comment.